Texere Praxis

Logos Texere PraxisTexere Praxis

Performance en forme de ballet mécanique
pour machines humaines et sonores

Co-créée par Ludmilla Coffy et Charlotte Limonne, à partir d’une idée de Charlotte Limonne, sur une composition sonore de Alice Calm.
Avec les soutiens du collectif d’artistes « Trame de soi » et de la compagnie des Chapechuteurs.

Carré japonais, nœud plat, tresses à point ordinaire ou à damier déploient leur chorégraphie portée par 4 interprètes dans un espace sonore en mouvement, reflet du monde mécanique des machines textiles. Si vous êtes au bout de la canette ou au point bourdon, ce ballet des bobines pourrait bien regarnir vos fuseaux…

Vous pouvez nous rejoindre à partir de midi pour un pique-nique partagé au bord du Dorley, et profiter de l’exposition « Tresses entre lacets », art textile contemporain par le collectif Trame de soi.

Entrée libre.

Des visites guidées de la Maison des Tresses et Lacets sont possibles à 14h30 et 16h, au tarif d’entrée habituel du musée.

Quelques mots sur le projet :

L’idée de cette performance naît de la découverte des exceptionnelles machines en bois qui fabriquaient dans la vallée du Dorlay toutes sortes de tresses, lacets et autres passementeries d’une grande beauté et d’une grande qualité.

Elles fonctionnent encore dans l’atelier de la Maison des tresses et lacets, et la vision de leur ballet est surprenante, envoûtante. Pourtant, beaucoup des possibilités de ces machines tresseuses ont été perdues. Les derniers schémas tracés sur de vieux papiers expliquant des montages en vue de la réalisation de motifs oubliés de tresses, cordons ou galons, sont devenus indéchiffrables.

Carré japonais réduit

Les métiers à tresser ne pouvant plus danser sur ces partitions, les artistes ont voulu remplacer les fils pour éviter que disparaissent à jamais ces gestes et les motifs qu’ils produisent.

La danse du métier à tresser, de ses cannettes qui tournent sur elles-mêmes, ondulent et se croisent puis, auparavant, la ritournelle des fils que l’on enroule autour des cannettes, tous ces mouvements rythmés et leurs variations répétées peuvent également évoquer notre époque moderne et industrialisée ainsi que les relations humaines que l’on peut y tisser.

P1030388

Accès :

Maison des Tresses et Lacets
Moulin Pinte, 42740 La Terrasse-sur-Dorlay, France