Les Frères Dadin

Houibbish naît en 2005, en même temps que son enthousiasme pour les mots-enfants et les couleurs vives. Auteur illustrateur discret, son travail est tourné vers le jeune public, que ce soit dans l’écriture, le dessin ou le théâtre. Loin de prendre les enfants pour des buses, il les invite et leur propose, même aux plus petits, de sortir des sentiers trop sages, d’élargir les cadres, de pousser le monde et ses histoires au delà de leurs limites formelles. Il a notamment travaillé avec le Théâtre Courbe pour L’Histoire du pantin qui…, spectacle autour duquel il réalisa une exposition pour les enfants. Il rejoint les Chapechuteurs très tôt et s’il s’est occupé de l’adaptation du texte de Chut, le roi pourrait t’entendre, il met également à la disposition de la compagnie ses p’tits yeux, ses p’tites mains, ses p’tites plumes et quelques unes de ses p’tites couleurs pour des tas de p’tites choses plus ou moins petitement indispensables. En avril 2013, lors d’une série de représentations à la MJC de Villeurbanne, il expose différentes œuvres plastiques autour de l’univers du spectacle.

Son grand frère Léonard Dadin a également écrit pour la compagnie : Les Carottes sont cuites et Simius Sapiens Sapiens. Ses textes sont publiés aux feu-Éditions Maison, devenues Éditions Pirates en 2014. Les Chapechuteurs ont volé cet auteur dramatique au Monstrueux Théâtre BAM, pour lequel il avait écrit Les Contes rose et gris, Banane Roi, Peau de Banane, et Néphélocéphalie. Mais il n’y avait pas de contrat d’exclusivité… Et d’ailleurs Yann Ducruet, BAMetteur en scène, ne nous en veut pas. La preuve, il jouera Révo-loup-tion, du même Léonard Dadin, au sein des Chapechuteurs et sous la direction de Ludmilla Coffy. Rendez-vous en avril 2015 pour la première…

Laisser un commentaire