Ludmilla Coffy

Née en 1986, Ludmilla bondit hors du ventre de sa mère et se mit aussitôt à déclamer des vers. Depuis, elle est devenue comédienne et metteure en scène, diplômée d’Études théâtrales au Conservatoire de Villeurbanne grâce à son interprétation de La Métaphysique du mou de Jean-Baptiste Botul, (philosophe de tradition orale dont on ne connaît exactement ni la vie ni l’œuvre). Ludmilla mettra beaucoup d’énergie dans la fondation de la compagnie des Chapechuteurs et dans la réalisation de Chut, le roi pourrait t’entendre, leur premier spectacle. Elle se scinde régulièrement en différents morceaux pour mener de front ses actions au sein de la compagnie, les ateliers qu’elle anime avec enfants, adolescents et adultes, les projets issus de son séjour au Conservatoire de Villeurbanne et son travail d’actrice. Elle joue actuellement deux farces de Molière, ainsi que Un sujet de théâtre, créé en octobre 2013, et Rh+- créé en décembre 2013. En 2012 et 2013, elle joue dans Coronado d’après Dennis Lehane et dans Il était une fois Charlie. En 2011 elle met en scène L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel pour l’École Nationale de Musique de Villeurbanne, et en 2014 Le Fantôme de l’Opéra pour l’École Municipale de Musique de Saint-Chamond. Elle nous concocte pour avril 2015 une forme de théâtre-récit, Révo-loup-tion, à partir d’un texte de Léonard Dadin et avec Yann Ducruet en conteur multi-chuchots. L’idéal de théâtre de Ludmilla est un travail de troupe et la stabilité qu’il permet. Faisons remarquer que c’est pour l’instant un rêve quelque peu éloigné de sa vie trépidante !

Laisser un commentaire